États généraux de l’oléiculture nationale et internationale

3 juin 2024

Sienne, 28 -29 mai 2024 – La ville de Sienne a accueilli deux jours d’une importance extraordinaire pour le secteur oléicole, accueillant les États généraux de l’oléiculture nationale et internationale et le Comité consultatif du CIO (Conseil international de l’huile d’olive) voir Gennaro Sicolo, Président d’Italie Olivicola, comme Vice-Président de la rencontre internationale. Au Centre de Congrès Italo Calvino, sur la Piazza del Duomo, s’est déroulé ce prestigieux événement qui a réuni des experts, des producteurs, des chercheurs et des passionnés d’oléiculture. Une plate-forme unique a été offerte pour aborder des thèmes clés tels que la durabilité, l’innovation technologique, la qualité et la valorisation des produits oléicoles nationaux et internationaux.

Gennaro Sicolo a dit :

« Ce sont des jours importants pour l’oléiculture italienne avec des entretiens qui exposeront la planification future de l’oléiculture nationale. Je remercie le sous-secrétaire Sen. Giacomo La Pietra pour sa proximité avec le secteur. Nous devons comprendre comment nous attaquer au changement climatique et aux opérations économiques en Méditerranée et dans le monde. L’Italie ne doit pas se sentir seule comme pour la question de Xylella ».

L’épidémie de Xylella continue à progresser devenant de plus en plus un danger non seulement pour les Pouilles et l’Italie entière mais aussi pour les autres pays du Bassin méditerranéen.

Le changement climatique nécessitera des changements dans l’agriculture et la gestion de l’eau pour stabiliser la production et éviter des coûts élevés comme les années précédentes. En outre, de nouveaux règlements ont été proposés sur MOSH/MOAH et la question de la teneur en stérols dans les huiles monovariétales italiennes a été revue. En effet, il conclut:

« Le respect des consommateurs est fondamental, tout comme leur droit de consommer de l’huile d’olive extra vierge de haute qualité. »